massacres amincis

Proses et non-proses. Idées qui ne valent rien, et puis des fois.

21 novembre 2010

Traces noires des êtres à la rampe – décidés à tout rendre en une moitié de nuit contre le plus petit dégagement, le temps d'à peu près se nommer, ils laissent chuter leurs ventres au sol collant qu'ils ne sauront quitter que pour en être la colle. Dans un coin de la seule pièce vide, se blottir contre la tapisserie et dédier au calme son anémie.

Posté par Ludela à 13:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire